Transpiration excessive des pieds et aisselles, hypersudation la nuit

L’hyper transpiration connue également sous le nom d’hyperhidrose se caractérise par une production excessive et inexpliquée de sueur. Ce phénomène peut être généralisé ou localisé. La transpiration intense des pieds et aisselles est souvent un sujet tabou. Nous allons profiter de notre article pour vous expliquer également l’hypersudation la nuit ainsi que présenter quelques solutions vous permettant de ne plus transpirer.

 

Qu’est-ce que l’hypersudation ?

La transpiration abondante est un phénomène qui touche des millions de Français, à savoir près de 12 % de la population de plus de 15 ans sont concernés par cette transpiration excessive. L’hyperhidrose touche essentiellement les hommes qui sont atteints d’une hyper transpiration palmaire et plantaire.

Ce cas se développe au cours de la puberté puis atteint son paroxysme entre 30 et 40 ans avant de diminuer au fil du temps. Cette pathologie se distingue en trois catégories selon sa gravité. Le patient souffrant de sudation excessive peut ainsi être atteint de la forme d’hyperhidrose simple, modérée ou sévère.

Si le premier niveau se manifeste par une peau humide durant une courte période, l’hyperhidrose dite sévère provoque chez la victime une peau constamment humide, dont le handicap est très marqué. Les causes de l’hyper-transpiration dépendent de la nature de votre malaise. L’hyperhidrose essentielle est surtout localisée au niveau des aisselles, des mains ou des pieds.

L’hypersudation secondaire est un cas généralisé causé par la chaleur ou certaines maladies. L’hyperhidrose idiopathique est une forme d’hypersudation dont la cause n’est pas déterminée. Si la sudation est permanente, elle peut s’accentuer en cas de crise.

 

Comment vaincre l’hypersudation nocturne ?

S’il n’existe aucun moyen anti transpirant pour vaincre la transpiration excessive, vous pouvez toutefois lutter contre cette pathologie en prenant conscience des éléments responsables de ce phénomène afin de les surmonter. Vous pouvez ainsi réduire naturellement votre sudation excessive en apprenant à vous détendre ou en modifiant votre alimentation.

Vous pouvez réduire votre sudation nocturne et diurne en suivant un traitement homéopathique. Grâce à cette méthode, vous pourrez soigner vos troubles de la transpiration de manière durable et sans effets secondaires. L’avantage avec cette méthode thérapeutique est que vous pourrez ne pas ou ne plus transpirer en utilisant des traitements extrêmement ciblés, dont le traitement naturel dépend des causes de l’origine de la sueur excessive, des zones de sudation concernées ainsi que des périodes où apparait le malaise.

Vous pouvez aussi traiter vos problèmes de transpiration au visage et de sudation nocturne en utilisant des produits qu’on peut acheter sans ordonnance. Une solution à base d’alcool éthylique, de gel hydro-alcoolique peut servir pour réduire vos problèmes de sueur excessive. Vous pouvez avoir davantage d’information en lisant notre ebook spécialisé dans l’hypersudation et ses méthodes de guérison.

 

Télécharger ebook